Golf GTE

PO

A la fois sportive et sobre, la nouvelle GTE vient compléter la gamme des motorisations disponibles pour la Golf. Avec cette hybride ‘plug-in’, Volkswagen devient le premier constructeur à proposer toutes les motorisations actuellement existantes (à essence, diesel, au gaz naturel, électrique et hybride ‘plug-in) dans une seule et même série de véhicules.

Dans le sillage des modèles GTI et GTD, deux sportives emblématiques de la série Golf, la GTE s’affirme comme une voiture dynamique. Une caractéristique qui la différencie nettement des toutes les hybrides ‘plug-in’ de sa catégorie.

Dynamique …

La Golf GTE est propulsée par deux moteurs : un moteur à essence 1.4 TSI turbocompressé à injection directe de 110 kW (150 ch) et un moteur électrique de 75 kW (102 ch). De concert, ces deux moteurs confèrent à la Golf une puissance systémique de 150 kW (204 ch). En mode purement électrique, la Golf GTE affiche une vitesse maximale de 130 km/h. En exploitant à fond le TSI, la GTE peut atteindre 217 km/h. Grâce à l’action conjuguée du moteur à essence et du moteur électrique, la GTE développe un couple maximal de 350 Nm synonyme d’accélérations et de reprises magistrales, comme en témoigne le sprint de 0 à 100 km/h en 7,6 s. La boîte de vitesses automatisée DSG à 6 rapports et triple embrayage spécialement mise au point pour les motorisations hybrides n’y est pas étrangère.

… mais sobre

Malgré ses dispositions dynamiques, la Golf GTE est l’une des voitures les plus sobres au monde. Elle affiche en effet une consommation moyenne (selon le cycle NCCE pour véhicules hybrides) de 1,5 l/100 km, à quoi correspondent des émissions de CO2 de 35 g/km. Son autonomie totale potentielle est de 939 km.

Une voiture pour tous

En Europe, la majorité des conducteurs parcourt en moyenne 30 km par jour. L’autonomie électrique de 50 kilomètres, de la Golf GTE devrait dès lors permettre à ceux-ci de rouler la plupart du temps à l’électricité, d’autant plus que la batterie se recharge facilement en quelques heures, par exemple à une prise de courant classique. Et sur les trajets plus longs, le moteur à essence prend le relai, avec une belle vigueur si on le souhaite.

En résumé, la Golf GTE est une voiture « zéro émission » polyvalente, dynamique et extrêmement sobre sur les longs trajets. Avec le sigle GTE, l’hybride a véritablement gagné ses lettres de noblesse.

 PO